09/14/17

Aspirateurs, exigez le triple "A" !

Depuis le 1er septembre 2017, un nouveau volet de la réglementation européenne impose à tous les nouveaux aspirateurs certains critères de performance. La puissance devra être inférieure à 900 watts, la consommation d'énergie inférieure à 43 kWh/an, le seuil d'émission de poussière limité à 1% et le niveau sonore à 80 dB.

La nouvelle réglementation impose également des critères de durabilité pour le moteur et le flexible de l'appareil.

Il s'agit bien sûr d'une excellente nouvelle pour le consommateur !

Mais attention aux vieux modèles que vous trouverez encore jusqu'à écoulement du stock : vérifiez leur performance sur l'étiquette énergie car certains sont très en deça des nouvelles normes !

Pour découvrir les aspirateurs les plus performants disponibles sur le marché français, rendez-vous sur Guide Topten.

Le choix d'un appareil recommandé par Topten peut permettre de diviser par deux sa consommation électrique tout en assurant les meilleures performances en matière d'aspiration et de filtration des poussières.

 

Des performances sous contrôle

Pour réguler un marché qui proposait des appareils toujours plus puissants, la réglementation européenne introduit en septembre 2014 l'étiquette énergie pour les aspirateurs et impose déjà un seuil d'efficacité aux nouveaux modèles : puissance inférieure à 1600 watts et consommation annuelle d’énergie inférieure à 62 kWh/an.

Elle pose également une exigence d’efficacité. Selon la spécialité affichée du modèle, le taux de dépoussiérage minimum est de 0,95 pour l’aspiration sur sol dur et de 0,70 pour l’aspiration sur moquette ou tapis.

Le durcissement des seuils de performance, 3 ans plus tard, était déjà prévu dans la réglementation de 2014. L'objectif était de tirer l'ensemble du marché vers des appareils plus efficaces tout en laissant le temps aux fabricants d'adapter leur production.

 

Moins de watt mais des aspirateurs efficaces...

Attention aux rumeurs selon lesquelles la limitation de la puissance entrainerait une baisse de performance des nouveaux aspirateurs.

De l'aveu même des fabricants, il n'y a aucune corrélation entre la puissance du moteur et la performance d'aspiration. Le plus important est l'attention que les fabricants portent à la conception du produit, de la circulation de l'air au type de suceur en passant par la qualité du filtre et la capacité à retenir les émissions.

Les tests d'aspiration menés par l'association de consommateurs allemande Stiftung Warentest le montrent bien : l'appareil élu le plus performant en 2014 affichait juste 870 watts de puissance, il était donc déjà conforme aux exigences de la réglementation de 2017 !

 

L'étiquette énergie

Sachez la décrypter pour comparer les performances des appareils selon différents critères. :

 

Repérez les trois "A" et choisissez l'aspirateur le plus performant selon vos besoins

  • Limitez vos consommations électriques (et votre empreinte carbone) et choisissez un classe A !

La classe d'efficacité énergétique et son échelle de couleur vous sont désormais familière (A à G pour les aspirateurs). Elle est complétée par la consommation annuelle d'énergie calculée selon des hypothèses d'utilisation normées.

  • L'étiquette énergie vous permet d'évaluer l'efficacité d'aspiration des différents modèles, sur sol dur mais aussi sur moquette et tapis. Il y a aujourd'hui suffisamment d'appareils efficaces sur le marché pour ne considérer que les meilleurs : A sur sol dur, A ou B sur moquette et tapis.
  • les personnes allergiques seront particulièrement sensibles à la classe d'efficacité de filtration (toujours sur une échelle de A à G) qui exprime la capacité de l'aspirateur à rejeter le moins possible de poussière dans l'air ambiant. Tous les appareils sélectionnés par Topten sont classe A pour l'efficacité de filtration.
  • l'affichage du niveau sonore, exprimé en décibel (dB), peut être très utile pour votre confort d'utilisation au quotidien ou celui de vos voisins. Attention, un écart de 3 dB suffit pour qu’un appareil soit perçu comme étant 2 fois moins bruyant qu’un autre ! On considère généralement comme silencieux les modèles dont le niveau sonore est inférieur à 70 décibels.

 

Image credit : Hans Slegers / 123RF Banque d'images