Faut-il privilégier la bouilloire pour faire chauffer de l'eau ?

Une bouilloire électrique consomme à peu près moitié moins d'énergie qu'une plaque électrique pour chauffer l'équivalent d'une tasse d'eau et ce même si vous utilisez un couvercle.

L'option micro-ondes n'est pas plus favorable. L'énergie consommée est équivalente à celle de la plaque électrique.

Seul le gaz ou la plaque à induction ont une efficacité comparable (en chauffant l'eau à couvert) à celle de la bouilloire électrique.

Investir dans une bouilloire est donc un investissement intéressant.

 

En quoi une bouilloire permet d'économiser de l'énergie ?

Lorsqu'on allume l'interrupteur, la résistance ne sert qu'à chauffer l'eau, la chaleur est transmise directement au lieu de chauffer d'abord le contenant, ce qui est beaucoup plus efficace pour une petite quantité d'eau. Pour cette même raison, l'eau est chauffée plus rapidement. Un autre avantage, non négligeable, de la bouilloire étant qu'elle s'éteint automatiquement une fois atteint le niveau de chaleur requis : pas d'énergie inutilement consommé mais aussi plus de sécurité.

 

Des économies sous conditions...

Si vous remplissez systématiquement votre bouilloire, vous chaufferez plusieurs fois la même eau et gaspillerez de l'énergie. Dosez bien la quantité dont vous avez besoin avant de mettre la bouilloire en marche.

Lors de l'achat d'une bouilloire, privilégiez un appareil à température réglable : arrêter la bouilloire quand l'eau atteint 80° est recommandé pour préserver les arômes du café moulu ou des thés verts. Pour les thés noirs, on privilégie généralement une eau à 90°.

Ne pas faire bouillir l'eau permet bien sûr d'économiser de l'électricité et, surtout, d'éviter l'entartrage rapide des éléments de chauffe.

 

Entretien d'une bouilloire : attention au calcaire !

Le détartrage régulier de la bouilloire garantie son efficacité et prolonge sa durée de vie. En terme de transmission de chaleur, le calcaire fait tampon, il faut donc plus de temps pour chauffer l'eau. Il peut également endommager, à terme, la résistance, si celle-ci n'est pas protégée. Si vous faites bouillir l'eau et que vous utilisez quotidiennement votre bouilloire avec une eau moyennement calcaire, il est recommandé de détartrer votre bouilloire au moins tous les 3 mois. Une eau particulièrement calcaire peut réclamer un entretien plus régulier encore.

 

Comment détartrer votre bouilloire ?

Le vinaigre blanc est un moyen simple, naturel et tout aussi efficace que les détartrants chimiques. Il suffit d'en mettre deux tasses dans votre bouilloire avec suffisamment d'eau pour couvrir la résistance ou les parties endommagées par le calcaire. Faites bouillir en faisant attention aux émanations de vinaigre, le mieux étant de rester à distance quand la bouilloire chauffe et de bien aérer la pièce une fois la bouilloire éteinte. Videz l'eau vinaigrée et compléter si besoin le nettoyage, notamment sur les bords, avec un linge mouillé de vinaigre pur. Puis rincez soigneusement et faites bouillir une ou deux fois de l'eau à perte jusqu'à disparition de l'odeur de vinaigre.

 

Crédits image : Hemul75 / 123RF banque d'images

(09/06/2015)