Nos conseils pour jardiner sans gaspiller

 

On adore l’été, mais durant cette période notre facture d’eau et d’énergie peut augmenter considérablement. Changer quelques habitudes de jardinage peut faire économiser de l’eau, de l'énergie et de l’argent.

 

 

La tonte

Pendant les chauds mois d'été, réglez la lame de votre tondeuse afin de laisser pousser un peu plus votre pelouse. Plus l'herbe est haute, plus elle retient l'humidité : ne tondez ni trop court, ni trop souvent. Regardez comme un gazon bruni par le soleil récupère après une averse – votre pelouse n’a peut-être pas besoin d’autant d’eau que vous le pensez !

 

Arrosez au bon moment…

Arrosez vos plantes quand il fait frais pour réduire les pertes dues à l’évaporation. En arrosant le soir ou tôt le matin, on réduit les pertes de 5 à 10%. Sous la chaleur, 60% de l’eau s’évapore avant même d’avoir été absorbée par les plantes.

 

… et au bon endroit

Veillez également à verser l’eau aux racines et non sur les feuilles pour que vos plantes en profitent au maximum ! Arrosez un peu moins souvent mais beaucoup. En donnant un bain aux pieds de vos plantes, vous favoriserez un enracinement plus profond et aurez des plantes plus robustes.

 

Récupérez l’eau de pluie

Les toits récoltent des dizaines de milliers de litres d’eau par an, qui vont directement dans les égouts. Si vous avez un jardin et un accès direct aux égouts, vous pouvez économiser de l’eau en installant une citerne de récupération d’eau de pluie. Utilisez cette eau pour arroser votre jardin ou laver votre voiture, par exemple. Autre avantage : l’eau de pluie étant plus douce que l’eau du robinet, c’est bien meilleur pour vos plantes d’extérieur comme d’intérieur !

 

Troquez votre tuyau pour un arrosoir

Votre tuyau d’arrosage ou votre arroseur peut consommer en une heure autant d’eau qu’une famille de 4 personnes en une journée. Troquez donc votre tuyau pour un simple arrosoir et remplissez-le à votre citerne pour que vos plantes profitent d’une eau plus douce.

 

Paillez pour garder l’humidité

Mettre un paillis tel que des graviers, des cailloux ou des copeaux d’écorces réduit significativement votre charge de travail en préservant l’humidité de la terre tout en empêchant les mauvaises herbes de pousser.

 

Pour l'éclairage de votre jardin, choisissez de petites lampes solaires.

Faciles à trouver en jardineries, elles sont aussi le moyen le plus facile d'économiser de l'énergie dans votre jardin.

Crédit image : dusanzidar / 123RF Banque d'images

(04/07/2014)